07 août 2008

Monsieur double W

Quand je s’rai grande J’me marierai avec Willy WonkaCe sera merveilleux et étrangeOn habitera Dans sa fabrique de chocolatsOn sera bien juste nous, lui et moiEt on vivraDans sa prairie d’herbe qui se mangeOù poussent des arbres dont le feuillageEst en nougatOn y cueillera des fleurs aux pétalesDe barbapapa et des champignonsDoucement fondantsDe vraies fraises parfumées, un régalDes cailloux multicolores en bonbonsTrès pétillantsNotre maison sera comme à NoëlEn pain d’épices nappée de glaçageIl me diraTu es mon bel ange en sucre... [Lire la suite]
Posté par Stephanie Prune à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 juillet 2008

La Maison Rose au bout du chemin

La lourde porte en bois s’est referméeDans un claquement vibrantSur sa poignée de laitonEt son heurtoir en forme de tête de lionDernières empreintes de piedsSur le seuil en pierre rose Un dernier regard pour tout embrasserDes mosaïques multicolores, quatre chambres, deux corridors, trois salles de bain Un lavabo coquillage rococo, une vitrine pour les plus beaux verres à vin, Deux sœurs qui jouent et se chamaillent, un vieux pommier, un siamois et quelques chiensLes échos d’une famille très ordinaire ont quitté les murs vendus ce... [Lire la suite]
Posté par Stephanie Prune à 22:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
10 mars 2008

Le monde bouillonne

Le monde bouillonne de créationsElles flottent autour de la terreS'invitent comme des démangeaisonsQuand elle tournent dans l'atmosphèreAttendent d'entrer en collision Avec des cerveaux bien ouverts J'ai la tête si pleinePleine de quotidienPleine de pollutionsDe vaines discussionsPleine de bruit pour rien Chaque jour s'enfile sans écartTerne perle de pacotilleLe monde bouillonne dans leurs regardsJe dilapide mon énergieUne serpillère en étandardMétro, boulot, médias, famille J'ai la tête si pleine... Femmes artistes d'ici... [Lire la suite]
Posté par Stephanie Prune à 22:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 juillet 2007

Mes petits hommes

Mes petits hommes Il y a eu la première fois que je vous ai vusPetits haricots sur fond bleu d’échographieLa première fois que je vous ai sentis bougerPetits papillons qui de vos ailes me touchiezMes larmes quand votre premier cri a retenti Et quand enfin dans mes bras je vous ai tenus La toute première fois que vous m’avez souriA moi, vraiment à moi et pas aux petits anges La première sieste qu’on a faite à la maisonVos joues contre mon cœur et mon nez sur votre frontToutes les fois que de baisers je vous mangeEt la première... [Lire la suite]
Posté par Stephanie Prune à 20:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
20 mai 2007

Soyons tendance !

Soyons tendance !Cette saison la jambe se porteLongue, fine et bien galbéeLe sein est haut, la fesse est fermeNi plate, ni cellulitéeMesdames et mes p’tites demoisellesPour plaire à l’hommeSoyez tendanceCourez, nagez, croquez des pommesSinon vous s’rez pas dans la danseCette saison, la peau est cleanPas de boutons ou d’comédonsArrachez l’poil à la racineEt pis les rides, ça fait vieille peauMesdames et mes p’tites demoisellesPour plaire au mâleSoyez tendanceSortez vos crèmes, épilez vos aissellesSinon vous s’rez pas dans la danseCette... [Lire la suite]
Posté par Stephanie Prune à 14:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
17 mai 2007

Les anges gardiens

Les anges gardiens Dans ma gorge il y a une bouleQui ne laisse pas crier ma voixFaudrait pourtant que je défouleCe qui s’étouffe en moiA chaque matin qui revient L’étau en serrant me retientTas de cailloux  sur un cheminQui ne mène à rienChauffe l’étincelleAu creux de mes mainsEt mes joues se frôlentAux plumes des ailesTu t’es assise encore une foisSur ce banc vert et tu l’attendsCelle que tu rêves faite pour toiEn attendant ben toi t’as froidEt tu souffles sur tes doigtsTes joues coulent doucementDu trop vide que t’as... [Lire la suite]
Posté par Stephanie Prune à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 mai 2007

Tous les 5 ans

Tous les 5 ansOn se rencontre par hasardSur un petit bout de trottoirOn se dit « tchô c’est incongruÇa fait une paye qu’on s’était pas vu ! »Alors tu fais quoi dans la vie ?Ta formation, tu l’as finie ?Les copains d’un autre tempsQu’on croise tous les 5 ansNous rappellent Que le temps passe On a quand même changé un peuY en a qui perdent leurs cheveuxOn a un peu changé de lookOn a rangé nos vieux EastpackTroqué nos vieilles Docks à trousPour des chaussures pointues au boutLes copains d’un autre tempsQu’on croise tous les 5 ansNous... [Lire la suite]
Posté par Stephanie Prune à 10:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
17 mai 2007

Les zangoisses

Les zangoissesQuand je sors de chez moiJ’peux pas m’en empêcherC’est viscéralJ’suis obligée de vérifierTrois fois si les plaques sont alluméesSi je vais à la caveJ’peux pas m’en empêcherC’est viscéralL’escalier doit être éclairéOn sait pas c’qu’on peut y rencontrerMais qu’est-ce qui cloche ?Qu’est-c’qu’y a dans ma foutue caboche ?Ça y est j’ai l’cœur qui croasseC’est encore mes putain d’angoissesUne ambulance passeJ’peux pas m’en empêcherC’est viscéralJe dois bien sûr me demanderSi c’est pas toi qu’ est écrabouilléSi je fais du... [Lire la suite]
Posté par Stephanie Prune à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 mai 2007

Les petits bonheurs

Les petits bonheursJe chante les petits bonheursLes bouts de rienMoments de bienJe chante les petits bonheursPetits sourires au coin du cœurC’est respirer l’odeur de l’herbeQuand elle vient d’être coupéeMettre un peu de soleil en gerbePour le regarder brillerSe faire un masque de concombre Avec des pépins sur le nezUne douche froide sur des jambesBrûlantes d’avoir trop marchéRemplir sa tête d’un ciel qui flambe Ou d’une nuit étoiléeEt crépite un feu qui rassemblePour passer la nuit à chanterJe chante les petits bonheursLes bouts de... [Lire la suite]
Posté par Stephanie Prune à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 mai 2007

La vieille

La vieilleElle ne sort presque plus de chez elleLa vieilleSes jambes ne la portent plus bienSon cœur s’essouffle pour un rienEt si l’ascenseur tombe en panneMême si elle s’appuie sur sa canneElle mettra une heure à remonterPensant mourir dans l’escalierC’est à la f’nêtre qu’elle prend l’soleilLa vieilleElle a des cheveux d’ange tout blancsLa vieilleElle met sous ses robes à fleursUne gaine ,un corset, un juponComme au temps des jours meilleursQuand elle dansait sous les lampionsMais doit mettre des bas anti-varicesImpossibles à... [Lire la suite]
Posté par Stephanie Prune à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :